25 janvier 2010

Cassandre - 1

Cassandre, presqu'îlepar Sébastien« Qui sourds n'entendent les prièresDes pauvres barques marinières. »Pierre de Ronsard, Ode à Cassandre in  Les meslanges« Kasandra  : […] O les choses humaines! si elles prospèrent, une ombre les anéantit, et,dans l’adversité, une éponge imprégnée d’eau en efface la trace! Et c’est sur cela que je gémis plus que sur le reste. »Eschyle, Agamemnon, trad. Leconte de LisleACTE FINALCassandre Que n'ai-je été homme ? Ou muette ? Ou idiote ? Ou mort-née ? Que n'ai-je écrit le passé au présent... [Lire la suite]
Posté par rose_alu à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

02 janvier 2010

Edito de janvier – Métamorphoses de Cassandre

Il faut imaginer Cassandre comme la plus belle des Troyennes. Et c’est sans doute cette beauté qui la perdit. Les très belles mortelles, on le sait, sont souvent l’objet de la convoitise des dieux. A Zeus, quelles que soient les formes qu’il choisit pour séduire et enlever des jeunes filles en se cachant d’Héra, il ne semble pas qu’on ait opposé beaucoup de résistance. A Apollon, pourtant dieu d’une beauté harmonieuse, certaines nymphes s’étaient refusées. Cassandre avait hésité : séduite, elle avait été dotée d’un don de prophétesse... [Lire la suite]
Posté par rose_alu à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
26 septembre 2009

Quand la science et la fiction se rejoignent

Robot, trop humain Sébastien «La « loi de la nature » une superstition. — Si vous parlez avec tant d’enthousiasme de la conformité aux lois qui existent dans la nature, il faut que vous admettiez soit que, par une obéissance librement consentie et soumise à elle-même, les choses naturelles suivent leurs lois — en quel cas vous admirez donc la moralité de la nature — ; soit que vous évoquiez l’idée d’un mécanicien créateur qui a fabriqué la pendule la plus ingénieuse en y plaçant, en guise d’ornements, les êtres vivants. —... [Lire la suite]
Posté par InFolio à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
24 septembre 2009

Robots trop humains - 5

Le chant du cygne alcalinMAP & Sébastien *   *   * Ce chant résonne en réponse à l'appel Robot, trop humain
Posté par Sebastien_ à 08:00 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 mai 2009

Intelligence végétale - 7

Mousses Guerrières   MAP - Berce - Sébastien Mousses sans racines, Pionnières d'improbables contrées, Vous qui progressez inlassablement Tapies à même votre obscurité, Vos textures acharnées et pourtant sans chair, Rongent, Griffent, Rognent Des terrains inconquis, Des tertres vierges, D'indomptables troncs... A la surface de minérales marées, Sous des écorces écartelées, Dans des corridors obscurs, Vos rhizoïdes infatigables foulent La terre grave,  Le roc nu, Le bois humide.Nulle... [Lire la suite]
Posté par Sebastien_ à 08:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , ,
08 mai 2009

Intelligence végétale - 2

Connexions végétalesSébastien Tiges qui enlacent le corpsÉcorce contre peauSève contre sang chaudUne nervure irisée s’immisceSous la veine. Les racines dansent…   * * * une réponse à l'appel "Intelligence végétale"
Posté par ekwerkwe à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

04 mai 2009

Intelligence végétale - 1

Les arbres s'effacent aussiSébastien Ce lieu, bientôt, va m’être, je le sais, trop étroit Pour que puisse encore s’épanouir mon hêtre, Pour recevoir du vent, encore, une autre caresse. Je vais hisser la grand voile. Disparaître. Me fondre derrière ce triangle blanc Qui, désormais, va me gouverner. Et partirJusqu’à n’être, à l’horizon, que ce voile brumeux Qui drapera ce que je fus. ***Ce végétal voilé s'est envolé dans le cadre de l'appel "intelligence végétale".
Posté par InFolio à 08:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,
28 avril 2009

Liens - 5

Le cep et la roseSébastien illustration: Berce « … Ici donc s’achève l’histoire racontée par Thomas. Cette histoire, il la dédie aux amants, aux pensifs et aux amoureux, à tous ceux qui brûlent du désir d’aimer, aux voluptueux et même aux pervers, enfin à tous ceux qui seront émus et touchés par ces vers. Je n’ai sans doute pas pu plaire à tout le monde mais j’ai tâché de donner le meilleur de moi-même tout en sauvegardant le fond de vérité comme je l’avais promis au début de mon récit. J’ai mélangé... [Lire la suite]
Posté par ekwerkwe à 08:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,
27 mars 2009

Le dictionnaire illustré de la SFFF

Fanes Are Not Electronic Starwars-Games InvadersDécouverte par nos pionniers archéotertrologues envoyés sur le Tertre #4^256.854, cette machine est sans doute représentative de l’arsenal militaire déployé par les autochtones un eklat-lumière avant la colonisation de cette friche du sidéther. Machine rudimentaire dont le programme, une sorte de babilbinaire primitif, n’a pu être entièrement interprété par nos experts numéricoprotolinguistes. Les spécialistes sont, de ce fait, divisés sur l’utilisation de ce qui semble être un... [Lire la suite]
Posté par ekwerkwe à 08:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,
29 janvier 2009

Faux - 5

La faux et l’ivraiepar SébastienLa faux étête les lettres sur l’irréel livre. Affûtés, les vers fêlés, la futaie au verre ivre.Fiel et ver larvé, l’avare ivraie serrureAux vertueux versets, lave l’ivresse erreur.Usée, l’avarie vraie salive, résiste au vieux Xérès, ressert le verre aux fastes sulfureux.Et si faux est si vrai ! Sur les lits, les ratures,Tressaute le vivier, le tartuffe faiseur.Et si vrai et si faux ! Sur la littérature,Tressaille le trivial, le létal tuf, l’auteur,Et si faux et si vrai, la lettre le triture.Le vil titre... [Lire la suite]
Posté par rose_alu à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,