26 mars 2010

Pastiches SFFF

Exercice de style à la Queneautte

Vanina

V_Toothmaster


- Version « quasi-vraie »
Le père était dentiste,
le fils, étudiant en informatique,
ils avaient en commun l'amour des jeux vidéo.
LOL !

- Version « même pas mal »
Gamenator n'avait peur de rien.
Une fois allongé sur le fauteuil du dentiste, il ouvrit grand la bouche.
Aujourd'hui, il était là pour se faire arracher une dent de sagesse.
Imaginez la surprise du chirurgien-dentiste lorsqu’il pu observer la dent de près…
On ne s'appelle pas Gamenator pour rien !

- Version enfantine
L’enfant glissa la manette de sa console définitivement cassée sous son oreiller. Il espérait ainsi que la petite souris lui donnerait un peu d’argent pour en acheter une nouvelle, se demandant si la participation de la petite souris était proportionnelle à la taille de la dent…

- Version tintinophile
Afin de passer le temps dans la chambre d’hôtel qui leur servait de prison, Tintin et le capitaine Haddock avait entamé un jeu vidéo. Le capitaine Haddock était maladroit et n’arrivait à rien avec sa manette. Il pesta « Mille millions de mille sabords ! Iconoclaste, Bachi-bouzouk, moule à gaufres ! Cette satanée machine a une dent contre moi !!! ». Il lança alors la manette qui traversa la chambre et passa par la fenêtre dans un bruit de verre brisé…

- Version « obsession »
Allongé sur le canapé du psy, le dentiste tremblant racontait son cauchemar de la nuit : « Mon fils m’offrait une console. Je la déballais et lisais la notice de mise en route. C’est là que tout a dérapé… J’ai lancé mon premier jeu : « Hydropulsor »…, et sur l’écran les premières indications d’utilisation se sont affichées :
- pour commencer le jeu : appuyez sur la carie A,
- pour lancer un jet d’eau contre les bactéries, appuyer sur la carie B,
- pour vous déplacer, utiliser le plombage multidirectionnel à gauche de la molaire… »

- Version SF
Mario, l’archéologue, effectuait des fouilles sur la planète Tair, la troisième planète au-delà du système Ninsoga. Cette planète était inhabitée depuis plusieurs centaines d’années. Elle avait été abandonnée par les cyborgs qui dans un premier temps se l’étaient appropriée en la déshumanisant. La première découverte que fit Mario, se trouvait dans ce qui lui semblait être les restes d’un hôpital robotisé. Cette première découverte ressemblait à une cyber molaire…

- Version d’une blogueuse
Je n'y peux rien...
A chaque fois que je vois ce genre de manettes, les blanches en particulier, je vois une dent.
S’agirait-il de l’expression d’une forme obsessionnelle de manque depuis que l’on m’a arraché 5 dents de sagesse…
D’ailleurs, certains se souviennent peut-être de mon texte «DE(nt)SIGN »  comparant un tabouret en plastique (by P. Starck) à une molaire…
C’est grave docteur ?

Posté par InFolio à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,


Commentaires sur Pastiches SFFF

    Epatant Vanina. Un bel exercice à la Queneautte comme tu le titres si bien ! J'ai tout apprécié et particulièrement la version avec la petite souris !!!

    Posté par MAP, 27 mars 2010 à 16:00 | | Répondre
  • Merci MAP.
    J'ai pris beaucoup de plaisir à écrie ces lignes, alors si en plus elles plaisent: c'est génial!
    Sourire un peu triste... nous sommes déjà le 28 mars... J-3...
    Vanina

    Posté par Vanina, 28 mars 2010 à 19:35 | | Répondre
Nouveau commentaire