16 décembre 2009

Taches de Rorschach - 2

Il suffira d'un cygne
Pandora
Tâche N°1
T_cheN1_Pandora


« Il faisait nuit, les rues étaient vides. Un peu frais aussi. Il avait plu des trombes. Je n’aime pas la pluie… »
L’homme se tasse sur sa chaise. Il ne regarde pas son interlocutrice, juste ses mains qu’il frotte l’une contre l’autre, comme pour les savonner.
« Continuez… »
Il sursaute, interrompu dans ses pensées silencieuses et reprend :
« … La pluie, ça fait des flaques partout. Il faut marcher dedans. J’ai peur de tomber. Je ne sais pas nager. On ne sait jamais ce qu’il y a en dessous vous comprenez ? Je pourrais me noyer. Je n’aime pas les trous noirs…
— Vous disiez qu’il faisait nuit ?
— Oui, les magasins étaient fermés et les volets tirés. Il n’y avait personne dans les rues. Juste un cygne…Vous y croyez, vous ? Un cygne en pleine ville ! J’aime pas ce genre de surprise !»
L’homme s’arrête à nouveau de parler et jette un regard furtif à la femme qui lui fait face. Elle l’encourage d’un sourire qui illumine brièvement son visage constellé de tâches de rousseur. Il continue :
« Un cygne, oui, un grand. Il se tenait au milieu du trottoir. Il me bloquait le chemin. Il ne voulait pas que je passe. Il m’aurait mordu. Sale bête. Je n’aime pas les cygnes.
— Mais les oiseaux n’ont pas de dents… »
L’homme se redresse vivement pour lui faire face. Il la fixe d’un regard mauvais avant de baisser les yeux et de se rasseoir pour se reperdre dans la contemplation de ses mains.
« Celui-là si ! Et j’aime pas qu’on dise que je mens.
— D’accord, excusez-moi. Celui-là si. Continuez… »
L’homme hésite, se tortille sur sa chaise.
« Je ne voulais pas lui faire de mal… Vous comprenez ? Vous comprenez ? J’aime pas qu’on puisse croire que je lui voulais du mal. »
Il relève la tête pour la voir hocher du chef en signe d’assentiment.
« Mais il est arrivé. Il m’a crié après. Il m’a dit d’avancer. Que je bloquais le trottoir. Mais je ne pouvais pas. Il y avait le cygne. Et la flaque. Alors ce con m’a poussé pour passer. Il allait me noyer ! Je l’ai frappé : légitime défense. Je ne sais pas nager, moi. Vous comprenez ? Il est tombé et sa tête a cogné la bordure du trottoir… J’aime pas quand on me brusque. »
L’homme s’arrête et pose ses mains menottées sur la table d’interrogatoire.
« Et le sang a coulé, rouge. Le cygne a ri. Il y avait des traits dedans, j’ai tout vu. Je n’aime pas le sang, ça me dégoûte.
— Qu’avez-vous vu ?
— Tout. J’ai vu les empreintes digitales. Je vous ai vue aussi, dans la flaque de sang. Ça, j’ai pas aimé ce que j’ai vu…
— Vous m’avez vue, moi ?
— Oui, vos taches de rousseur. Je n’aime pas les rousses. C’est toutes des sorcières »
Il relève la tête et la regarde d’un air désormais plus assuré.
« J’aime pas les sorcières. Ni les docteurs. Vous avez fini maintenant ? »
Elle se lève doucement en hochant la tête sans le quitter des yeux, puis s’éloigne vers la porte. L’homme lui fait un clin d’œil :
« Vous leur direz, hein, que je suis pas fou. C’est juste que je sais pas nager… »
Elle a la main sur la poignée de la porte quand il ajoute :
«… Je ne veux pas retourner à leur hôpital, ils sont complètement dingues là bas. J’aime encore mieux aller en prison ! »


***
Une participation angoissée pour interpréter une tache d'encre.

Posté par InFolio à 08:09 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,


Commentaires sur Taches de Rorschach - 2

    Alors là Pandora je reste coite !!! Ce que tu as traduit de cette tache N° 1 ... c'est, c'est ... FOU !!! Tu as vraiment très bien fait ressortir le côté angoissé du personnage ! Une réussite !

    Posté par MAP, 20 décembre 2009 à 17:58 | | Répondre
  • Merci MAP, mon perso est même plus qu'angoissé, il est carrément frappadingue
    Mais le cygne et les empreintes sont bien dans la tâche ^^

    Posté par Pandora, 20 décembre 2009 à 21:27 | | Répondre
  • J'ai été complètement embarquée dans le délire de ton dingue !
    Bravo pour ce texte, Pandora !
    (mais qu'est-ce que ça signifie au juste de voir un cygne, une empreinte digitale et des taches de rousseur dans cette tache d'encre ? Je crois que face à ton personnage, Rorschach et ses interprétations psychologiques peuvent aller se rhabiller^^)

    Posté par macalys, 22 décembre 2009 à 12:23 | | Répondre
Nouveau commentaire